Sport : Le Maroc se dote d’infrastructures aux standards internationaux

Sport : Le Maroc se dote d’infrastructures  aux standards internationaux

Le sport est aujourd’hui plus qu’un ensemble de disciplines athlétiques mais une philosophie, une science et surtout une économie à part entière.

Pour se faire une place sur l’échiquier sportif mondial, il faut investir dans les infrastructures. Depuis quelques années, le Royaume commence à se doter d’infrastructures aux standards internationaux. C’est le cas pour le Complexe Mohammed VI de Football. Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait ainsi procédé, fin 2019, à l’arrondissement Hssain à Salé, à l’inauguration du Centre national de football de Maâmoura après sa rénovation et sa reconstruction et a bien voulu le baptiser de son Auguste nom “Complexe Mohammed VI de Football”.

Structure intégrée dédiée à la performance et au développement d’une pratique footballistique de haut niveau, ce complexe, réalisé par la Fédération royale marocaine de football (FRMF), traduit la Haute sollicitude dont le Souverain n’a eu de cesse d’entourer le sport et la jeunesse et sa volonté d’assurer aux professionnels du football national toutes les conditions de réussite et de succès afin qu’ils puissent représenter leur pays comme il se doit. Un concentré d’expertise et de savoir-faire, le Complexe Mohammed VI de Football, édifié sur un terrain de 29,3 ha, est destiné à accueillir les équipes nationales en stages de préparation, ainsi que les équipes nationales étrangères qui désirent effectuer leurs stages de concentration au Maroc.

L’ouverture de cet édifice sportif aux équipes étrangères lui permettra également de s’ériger en levier de développement du tourisme national et de promouvoir le rayonnement international du Royaume.
Le nouveau Complexe, qui a nécessité une enveloppe de 630 millions de dirhams (MDH), est doté d’infrastructures et d’équipements de pointe, conformes aux standards de la FIFA, qui en font l’un des plus importants du monde. Il abrite ainsi des résidences pour l’équipe nationale A (66 chambres et 4 suites), pour les équipes nationales U23 (3 blocs d’hébergement d’une capacité de 150 lits), U17 (45 chambres d’une capacité de 80 lits), et pour les gardiens de but (54 chambres d’une capacité globale de 98 lits). Il comporte aussi quatre terrains de football en gazon naturel, trois terrains de football en gazon synthétique, un terrain de football couvert, un terrain de football en hybride, une salle de ré-athlétisation pouvant accueillir des matchs de futsal, une piscine olympique en plein air, deux courts de tennis et un terrain de Beach Soccer.

Il faut dire que le Maroc opère aujourd’hui selon une véritable stratégie pour produire de grands noms, notamment dans le football. Une stratégie qui commence à donner ses fruits avec l’Académie Mohammed VI de football, un projet dont la construction a nécessité un investissement de 140 millions de dirhams. Situé à Salé, le campus, qui s’étend sur une superficie de 18 hectares, est composé de 5 pôles pour accueillir et encadrer ses élèves. Les formations sont d’une durée de 7 ans. L’académie fonctionne sur un modèle “sport-études” similaire aux centres de formation européens. Actuellement, plusieurs grands noms de football européen sont des purs produits de l’académie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *