«Sport nature solidaire pour toutes» sillonne les provinces du Sud

«Sport nature solidaire pour toutes» sillonne les provinces du Sud

Un programme de la Fondation Phosboucraa alliant sport et solidarité

Le programme sportif et solidaire «Sport nature solidaire pour toutes», destiné aux femmes et associations féminines des trois régions du sud du Maroc, revient pour une 3ème édition du 4 au 24 janvier.

Organisée par la Fondation Phosboucraa en partenariat avec l’Association Lagon Dakhla, cette initiative se décline en 3 ateliers de coaching dans chacune des 3 régions du Sud, une compétition interrégionale à Dakhla fin janvier 2020 et au final la participation à l’événement sportif Sahraouiya en février 2020.

Les premiers ateliers de coaching auront lieu ce week-end à Guelmim, suivis de ceux de Laâyoune les 10 et 11 janvier et Dakhla le 23 et 24 janvier.

En effet, le programme «Sport nature solidaire pour toutes» a été initié par la Fondation Phosboucraa en 2017 afin de promouvoir le leadership chez les femmes par l’activité sportive et les valeurs de solidarité sociale.

Les ateliers animés par un coach professionnel offrent aux participantes l’opportunité de développer leurs capacités de leadership grâce à des séances de sensibilisation au sport et à ses valeurs, la découverte des bienfaits d’une bonne nutrition et le renforcement de l’appétence pour la solidarité sociale. Chaque atelier se clôture par une phase de compétition sportive. Celles qui passent le cap du test forment des duos et choisissent l’association ou la cause pour laquelle ils concourent lors d’une compétition interrégionale féminine. Ce parcours se termine par la sélection des 5 meilleures équipes pour participer à l’événement sportif international «Sahraouiya 2020» organisé en février 2020.

Année après année, le programme «Sport nature solidaires pour toutes» réalise des avancées et révèle le leadership et le talent des jeunes femmes des régions du Sud. Ainsi, les deux précédentes éditions du programme ont connu la participation de près de 320 bénéficiaires des 3 régions.
16 jeunes femmes issues du programme ont participé au raid «Sahraouiya» lors des éditions 2018 et 2019. En 2019, trois équipes participantes ont réussi l’exploit de finir la compétition «Sahraouiya» dans le top 10 du classement général dont l’équipe de Laâyoune qui a réussi à décrocher la 2ème place du podium.

Une progression prometteuse qui incite à suivre de près cette 3ème édition.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *