Accueil Sports Un choc au goût de revanche
SportsUne

Un choc au goût de revanche

Le Ghana affronte l’Uruguay pour une place en huitièmes

Dans un match à rebondissements, où les attaques ont pris le dessus sur les défenses, le Ghana d’André Ayew a fini par s’imposer contre la Corée du Sud (3-2) lundi à Doha, et peut rêver des huitièmes du Mondial-2022.
Les «Black Stars» parviendront-ils à rééditer les exploits des Coupes du monde 2006 et 2010 ? En Allemagne, ils avaient atteint les huitièmes, éliminés par le Brésil de Ronaldo. En Afrique du Sud, ils avaient été sortis en quarts de finale aux tirs au but, lors d’un match mémorable contre l’Uruguay. Au Qatar pour leur quatrième participation à la Coupe du monde, les joueurs d’Otto Addo se sont au moins donné les moyens de s’offrir une sorte de 16e de finale contre l’Uruguay dans quatre jours.

L’occasion sera belle vendredi au stade Al-Janoub de Doha de venger la main de Luis Suarez au Mondial-2010, à la fin d’une prolongation de légende, et le penalty raté de Gyan Asamoah, qui aurait pu faire du Ghana la première sélection africaine en demies d’un Mondial. Le capitaine André Ayew est le seul des 26 joueurs ghanéens présents au Qatar en 2022 qui était déjà là il y a douze ans et demi. «Ce sera une approche différente contre une équipe difficile. On devra être au mieux pour espérer les battre, mais j’ai confiance. Cet incident remonte à longtemps, et on ne doit pas forcément y penser en termes de revanche», a expliqué le sélectionneur Otto Addo en conférence de presse.
Lundi à l’Education City Stadium de Doha climatisé, les Ghanéens ont soufflé le chaud et le froid pendant 90 minutes. Dominés par des Coréens bien en place pendant vingt minutes, ils ont ouvert le score par Mohammed Salisu (24e), un peu contre le cours du jeu, sur un coup franc mal négocié par Kim Min-jae.

Ils pensaient probablement avoir fait le plus dur grâce à Mohammed Kudus (34e), idéalement servi par André Ayew dix minutes plus tard.
Mais les Guerriers Taeguk, par leur avant-centre Cho Gue-sung, ont sonné la révolte sud-coréenne au début de la seconde période, trois fois de la tête. La première a été repoussée par le gardien ghanéen Lawrence Ati Zigi, mais les deux autres ont trouvé les filets (58e, 61e). A deux partout, les Ghanéens ont trouvé les ressources nécessaires pour aller chercher la victoire par Kudus (68e), désigné meilleur joueur de la rencontre.

Articles similaires

Tout savoir sur la 14ème édition du Prix Hassan II pour l’environnement

Les candidatures ouvertes jusqu’au 31 mars Durabilité » Le ministère de la transition...

Opération structurelle d’achat de bons du Trésor : Une demande globale de 228 MDH totalement satisfaite

L’opération structurelle d’achat de bons du Trésor (BdT) sur le marché secondaire,...

Reconduction de la suspension des droits d’importation applicables aux bovins

«Le bénéfice de cet avantage tarifaire demeure subordonné à la production d’une...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

La Team