Un nouveau programme d’accès à l’emploi via les métiers du sport : TIBU Maroc lance «SAME» au profit de 30 jeunes migrants

Un nouveau programme d’accès à l’emploi via les métiers du sport : TIBU Maroc lance «SAME» au profit  de 30 jeunes migrants

Les programmes se suivent mais ne se ressemblent pas pour TIBU Maroc.

Après Yd-Maj et Sa7ti Friyadti, l’ONG a lancé vendredi un nouveau programme d’intégration socio-économique via les métiers du sport baptisé «SAME». Il a été mis en place au profit de 30 jeunes marocains issus de différents pays africains (notamment la Côte d’Ivoire, le Mali et le Sénégal) pour les aider à accéder à l’emploi dans l’industrie sportive.
Ce programme innovant s’inscrit dans le cadre de l’action de coopération Sud-Sud en matière de migration, cofinancée par l’Union européenne (UE) et le ministère fédéral allemand de la coopération et du développement (BMZ) et mis en œuvre sous l’égide du ministère délégué auprès du ministre des affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, chargé des Marocains résidant à l’étranger.
Après plusieurs expériences réussies d’insertion professionnelle par le sport au profit des jeunes marocains en situation de NEET (Not in Employment, Education or Training), l’organisation TIBU démarre ainsi une nouvelle aventure à travers un programme adapté à la situation des nouveaux arrivants au Maroc.

Avec l’appui de l’Agence de coopération allemande (GIZ), TIBU Maroc accompagnera sur 12 mois 30 bénéficiaires, qui suivront un curriculum complet alliant expertise technique et soft skills (modules certifiants dans 3 disciplines sportives, langues, management d’événements sportifs, coaching, approche Sport pour le Développement).
L’intégration dans le marché du travail de ces 30 premiers bénéficiaires se fera en étroit partenariat avec le secteur privé, via des stages auprès d’entreprises, un coaching par des professionnels pour devenir autoentrepreneur, ainsi qu’un soutien pour développer de nouvelles activités génératrices de revenus dans le domaine sportif, précise l’organisation.

«Moteur de développement personnel, le sport permet d’acquérir des compétences comportementales clés et peut offrir des perspectives d’emploi, en particulier pour les jeunes. La GIZ se réjouit de collaborer avec TIBU Maroc et de mettre en place des activités innovantes en matière d’intégration économique dans un monde en constante évolution», estime Julien Cesana, chef du projet Action de Coopération Sud-Sud (Action cofinancée par l’UE et le ministère fédéral allemand de la coopération et du développement (BMZ)). Il a ajouté également que «les bénéficiaires ne seront pas uniquement accompagnés vers une intégration économique, mais pourront également jouer le rôle de modèle auprès des jeunes en utilisant l’approche «Sport pour le Développement» et pourront ainsi transmettre les valeurs du vivre-ensemble, de l’intégration, valeurs promues dans le cadre de la stratégie nationale d’immigration et d’asile».

De son côté, Mohamed Amine Zariat, président de TIBU Maroc, a estimé que «ce programme pilote à fort impact social vise à accompagner les efforts du Royaume à mettre la migration au service du développement et au partage d’expériences, connaissances, bonnes pratiques et solutions dans le domaine migratoire entre tous les acteurs de l’écosystème».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *