970x250

Un programme pour l’insertion professionnelle des jeunes par le surf

Un programme pour l’insertion professionnelle des jeunes par le surf

Premier de son genre au Maroc et en Afrique

Un programme pilote de l’insertion socio-économique des jeunes par le surf sera lancé bientôt dans la région de Souss-Massa. Il consiste en l’intégration professionnelle des jeunes dans le domaine du surf qui présente un grand potentiel pour l’emploi, surtout pour ceux qui trouvent des difficultés à entrer dans la vie active pour différentes raisons. Ce programme baptisé Surf Espoir est initié par New Generation Association Surf (NGAS) en partenariat avec la Fondation de France, Migration et Développement, et la Fédération royale marocaine de surf et profitera dans sa première tranche à 50 jeunes de la région et qui sont exclus du système éducatif et n’ont actuellement ni emploi ni formation professionnelle, et qui seront insérés dans les industries sportives.

Dans les détails, cette initiative bénéficiera aux jeunes âgés de 18 à 28 ans et qui sont issus des quartiers défavorisés du Grand Agadir dont Anza, Taddart, Aourir, Taghazout, Imsouane, et Tifnit. En effet le programme de formation s’inscrit dans la démarche d’insertion professionnelle par le surf des jeunes à travers des supports pédagogiques programmés pour assurer une formation en alternance de 18 mois par l’association NGAS, et portera sur l’insertion des jeunes dans les entreprises sportives, le développement d’une structure d’encadrement afin de mieux piloter les performances de chaque participant, et la mise en place d’un programme de formation aux métiers liés à la pratique du surf. D’autre part, ce programme de formation répond également aux nécessités de plus en plus ressenties, exprimées par les jeunes qui désirent avoir des compétences spécifiques pour intégrer le domaine du travail grâce au surf.

Selon Abdessamed Ighriss président de NGAS, «le but général du projet est l’insertion économique des jeunes par le sport en favorisant l’employabilité de ces derniers par l’apprentissage des sports nautiques, et en améliorant l’accès des jeunes aux possibilités d’emploi par l’acquisition des compétences professionnelles, et aussi accroître leur l’employabilité en apprenant le leadership et les compétences d’autonomie personnelle et professionnelle». Le programme de formation consistera en des ateliers théoriques et pratiques pour permettre aux bénéficiaires de maîtriser les techniques du surf et la réglementation et l’arbitrage de ce sport, ainsi que les techniques de sauvetage et secourisme sportif. A cela s’ajoutent des cours de communication en français et en anglais et des séances de soft skills sportifs.

En effet, le choix du surf pour intégrer ces jeunes dans le marché du travail au niveau d’Agadir n’est pas fortuit, puisque ce sport connaît un engouement particulier ces derniers temps et il est devenu l’un des sports nautiques les plus pratiqués dans les différentes plages d’Agadir. Alors que tout un écosystème lié au surf est véritablement aujourd’hui en pleine évolution dans la région d’Agadir et qui fait tourner la machine économique locale notamment dans les plages situées au nord d’Agadir et Anza avec à la clé la création d’une centaine d’emplois directs et indirects.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.