En Alaska, de géantes colonnes de fumée blanche dégagées par un incendie

En Alaska, plus de 20 000 hectares de forêt auraient été brûlés mardi 20 mai dans un incendie déclenché la veille, selon les médias locaux. L’incendie aurait été causé par un feu de camp abandonné et alimenté par des vents violents. Aucune maison n’aurait été touchée, et aucun blessé n’a été déclaré.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *