Fraude au Bac : attention aux sanctions !

Tricher au bac est considéré comme une fraude et peut entraîner des sanctions disciplinaires ainsi que des sanctions pénales. Le MEN essaye de sensibiliser l’opinion publique nationale, les acteurs pédagogiques et les candidats sur ce phénomène et à les tenir informés des sanctions prévues à l’encontre des fraudeurs notamment l’interdiction de passer l’examen du baccalauréat pour une durée allant d’une année à 3 ans, outre des poursuites judiciaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *