Habit traditionnel : Les ventes impactées par la Covid

Le mois sacré de Ramadan est l’occasion idoine pour porter l’habit traditionnel.

Les marocains sont habitués, depuis toujours, à changer leur garde-robe « beldi » en cette période de l’année. Cette circonstance est également une occasion pour les professionnels d’arrondir leur chiffre d’affaires. Toutefois, la situation actuelle marquée par des restrictions sanitaires strictes, notamment le soir, freine l’élan de cette activité.

Les artisans et commerçants du quartier Habous se sont livrés à Aujourd’hui le Maroc et font part des difficultés qu’ils rencontrent en ce mois.

Reportage Chafik Arich

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *