Indignation : un diabétique agressé parce qu’il a bu en période de jeûne

Dans cette vidéo publiée sur sa page Facebook, ce médecin s’indigne après avoir reçu en urgence un diabétique qui a été agressé parce qu’il a bu de l’eau en public à Rabat en plein période de jeûne.

Ce jeune médecin qui se fait surnommer L’Haj Hmad appelle les pouvoirs publics à annuler l’article 222 du code pénale incriminant la rupture du jeûne, soulignant que de telles lois donnent des prétextes à ceux pour qui «l’Islam est, malheureusement, devenu l’étendard de l’injustice et l’ignorance…».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *