34 islamistes, dont 2 Marocains, expulsés de France en deux ans

Trente-quatre islamistes, principalement des imams, ont été expulsés du territoire français depuis octobre 2003 et seize sont susceptibles de l’être, ont indiqué jeudi à l’AFP des sources concordantes.
Il s’agit d’imams et de "référents idéologiques" s’étant fait remarquer par des prêches virulents ou des appels à la violence, et de personnes condamnées ou citées dans des dossiers de terrorisme, selon ces sources.
Parmi les expulsés, vingt-cinq sont Algériens, cinq sont des Turcs zélateurs de Metin Kaplan, condamné en juin à la prison à vie dans son pays, deux sont Marocains, et un Bengladais, a-t-on précisé.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *