45 immigrés clandestins subsahariens arrêtés à Taroudant

Un groupe de 45 immigrés clandestins subsahariens a été interpellé, dans la nuit de mercredi à jeudi à Ouled Teïma et à Tamzourte (province de Taroudant) par des éléments de la gendarmerie royale. Le premier groupe de 36 immigrés Handeotins (12 maliens, 22 Ghanéens et 2 Ivoiriens), qui voyageait dans une cachette aménagée à bord d’un camion transportant un chargement de matelas en éponge en provenance de Rabat, a été arrêté à Ouled Teïma. Les 9 autres, tous de nationalité malienne, ont été appréhendés dans la localité de Tamzourte aux environs du barrage Abdelmoumen. Libres du réseau qui s’adonnaient à ce trafic, indique-t-on auprès de la Gendarmerie Royale.
Les personnes arrêtées seront déférées, vendredi, devant la justice pour leur raptriement dans leur pays d’origine conformément à la législation en vigueur en matiè d’immigration clandestine. Durant le mois d décembre dernier, les éléments de la gendarmerie royale d’Agadir, d’Inezgane Aït Melloul et de Chtouka Aït Baha ont arrêté quelque 108 immigrés clandestins subsahariens.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *