Algérie : 20% d’enfants souffrent de malnutrition

Un enfant algérien de moins de 5 ans sur cinq souffre de malnutrition, soit 600.000 enfants, un taux en légère baisse par rapport à 2000, a indiqué mardi la Fondation nationale pour la promotion de la santé et du développement de la recherche scientifique (Forem). «Aujourd’hui, un enfant de moins de 5 ans sur cinq présente une malnutrition en Algérie, ce qui donne un chiffre absolu de près de 600.000 enfants dont 150.000 présentent une forme sévère de malnutrition», a précisé la Forem. La Forem constate cependant que ce taux a reculé depuis 2000 où il était de 28%, selon les résultats d’une enquête récente du ministère de l’Intérieur. La Forem ajoute qu’ «en Algérie comme dans tout le Maghreb, il est enregistré un déficit dans quatre denrées alimentaires essentielles: céréales, huile, viande et produits laitiers».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *