Arrestation de la bande de malfrats d’Aïn Harouda

La brigade de Gendarmerie royale de Mohammedia vient de mettre fin aux agissements d’une bande de malfaiteurs qui sévissait depuis longtemps à Aïn Harouda. Cette dernière s’est spécialisée dans les adeptes des amours tarifées en mal de toit.
Pour assouvir leur plaisir sexuel, les couples dans cette situation se réfugiaient nuitamment dans un lieu isolé situé dans le territoire en question. C’est ici que ce groupe, composé de 3 jeunes âgés de 19 ans et armé de couteaux, surprend ses victimes.
La technique est au point : les hommes sont agressés et délestés de leur argent, tandis que les femmes, elles aussi volées, sont enlevées, séquestrées et violées.
Suite à une embuscade tendue par les gendarmes samedi 14 septembre, les trois malfrats furent arrêtés chez eux à Aïn Harouda où fut saisi un butin composé entre autres de chaînettes en or, de montres et de portables.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *