Chakib Al Khayari condamné à trois ans de prison ferme

Le tribunal de première instance de Casablanca a condamné, mercredi, Chakib Al Khayari, président de l’Association Rif des droits de l’Homme, à trois ans de prison ferme. Le tribunal a également condamné le mis en cause, qui comparaissait en état de détention, à verser une amende de 753.930 DH au profit de l’administration des Douanes. Chakib Al Khayari était poursuivi notamment pour outrage aux autorités publiques et dépôt de sommes d’argent dans des banques étrangères sans autorisation de l’Office des changes. Le mis en cause avait été placé sous mandat de dépôt le 21 février dernier.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *