Chefchaouen : les femmes à l’honneur

Chefchaouen : les femmes à l’honneur

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, jeudi à Chefchaouen, à la pose de la première pierre pour la construction d’un centre de formation professionnelle pour femmes en situation précaire, entièrement financé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Cette réalisation permettra à l’association "Assayida Al Hourra", basée à Chefchaouen, de mettre à la disposition des femmes et jeunes filles en situation précaire de nouvelles installations entièrement équipées en matériel de formation en arts culinaires, pâtisseries, tissage et coupe-couture, pour une meilleure intégration dans le marché de l’emploi.
Le centre, qui permettra aux bénéficiaires d’exercer des activités génératrices de revenus, verra notamment la création d’une coopérative de femmes intervenant dans la production et la commercialisation des produits de pâtisserie. Réalisé avec un investissement de près de 3 millions DH, le centre sera construit sur un terrain de 745 m2. Il comporte des locaux abritant des filières d’arts culinaires, comprenant une cuisine pédagogique, un local de pâtisserie, une classe de cours, une chambre froide et des vestiaires. Le centre est composé aussi d’un rez-de-chaussée contenant un restaurant pédagogique, un point de vente des produits de pâtisserie, des ateliers de tissage et de coupe-couture, un espace d’exposition et de vente des produits de tissage et une salle polyvalente, ainsi qu’une chambre pédagogique, de dortoirs et d’un foyer.
L’encadrement pédagogique du centre de formation professionnelle des femmes en situation précaire, qui sera géré par l’association "Assayida Al Hourra", sera assuré par l’Office de formation professionnelle et de promotion du travail (OFPPT). Par la suite, le Souverain a remis à l’association un ensemble d’équipements de formation professionnelle et d’informatique, ainsi qu’une subvention, don de la Fondation Mohammed V pour la solidarité pour le soutien des actions de cette association.
SM le Roi Mohammed VI a par ailleurs procédé, dans la commune rurale de Brikcha (environ 50 km de Chefchaouen), à l’inauguration d’un foyer de jeunes filles. Le Souverain s’est enquis des conditions d’hébergement et des services que ce foyer assure aux collégiennes issues du milieu rural avoisinant, leur  permettant de poursuivre leur scolarité dans des conditions idoines pour une meilleure insertion dans la vie socioprofessionnelle. Réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, le foyer de jeunes filles de Brikcha a pour objectif de contribuer à la lutte contre le phénomène de déscolarisation des jeunes filles issues du milieu rural.
Le foyer de jeunes filles aura un impact majeur et contribuera à réduire fortement le taux de déperdition scolaire. Le foyer, dont la gestion a été confiée à l’Association Musulmane de Bienfaisance de Brikcha, dispose de dortoirs d’une capacité de 100 lits, d’une salle de lecture, d’une bibliothèque, d’une salle informatique, d’une cuisine, d’un dépôt, d’un bloc administratif, de blocs sanitaires et d’autres dépendances. Il a été réalisé en partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la solidarité et la société "Amendis".

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *