Constitution d’un lobby de parlementaires pour défendre les intérêts de Casablanca

Une quinzaine de députés de Casablanca se sont réunis, lundi soir, dans la maison de Mme Moustaghfir, députée MNP. Raison de ce rendez-vous : la constitution d’un groupe parlementaire qui défend, à la Chambre des représentants, les intérêts de Casablanca. Tous les partis politiques, disposant de députés à la cité blanche, adhèrent à ce projet, à l’exception de l’USFP. Les Socialistes ont demandé un temps de réflexion avant de fédérer aux autres.
La constitution de ce groupe aura une fonction de lobbying pour «défendre les intérêts de la métropole indépendamment d’une couleur partisane», indique à ALM un député qui a participé à la réunion. Il ajoute que d’autres rencontres avaient eu lieu avant celle de lundi. «Le groupe est aujourd’hui mûr et il sera annoncé bientôt», ajoute-t-il. Le lobby des députés aura à coeur de défendre les intérêts de Casablanca, «une ville qui ne suscite pas un intérêt proportionnel à sa taille».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *