Contre le dopage dans le sport

Le Maroc a été élu à l’unanimité à la vice-présidence de la Conférence des parties à la convention internationale contre le dopage dans le sport, dont la 2-ème session s’est ouverte lundi au siège de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) à Paris. Le Maroc a été élu par le groupe arabe en la personne de Moncef Belkhayat, ministre de la Jeunesse et des Sports. Avec cette convention, entrée en vigueur le 1-er février 2007,  les gouvernements du monde s’accordent à inscrire la lutte anti-dopage dans le droit international.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *