Décés du journaliste et militant marocain Mohamed Benyahya

Le journaliste et militant de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), Mohamed Benyahya, est décédé mardi dans une clinique parisienne à l’âge de 69 ans, a-t-on appris auprès de son entourage. Le défunt, qui était aussi président de la commission préparatoire du 8ème congrès de l’USFP, était arrivé dans la capitale française le 9 août, où il a subi une opération chirurgicale. Il était entré depuis dans le coma. Le Syndicat national de la presse marocaine a déploré, dans un communiqué rendu public à Rabat, le décès de Mohamed Benyahya, soulignant que le défunt comptait parmi les journalistes de renom que le Maroc a connu, particulièrement à travers «Al Balagh Al Maghribi», un hebdomadaire en langue arabe qu’il avait fondé en 1981 et dirigé durant quelques années. Feu Mohamed Benyahya avait également exercé à Radio France Internationale (RFI) et à l’Agence France Presse (AFP). Militant de l’USFP, il a également siégé en tant que député à la Chambre des représentants en 1997 et a été réélu en 2002.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *