Des bébés parmi les clandestins de Taourirt

à Taourirt, les autorités ont mis la main, dimanche matin, sur 27 Subsahariens candidats à l’émigration clandestine. Certes ces arrestations sont devenues plus ou moins coutumières ces derniers temps. Mais, cette fois-ci, à Taourirt, la réalité a dépassé l’ordinaire, puisque certains des Subsahariens, candidats à l’émigration clandestine, étaient accompagnés de la famille (épouses, enfants).
Parmi les personnes «arrêtées» en terre marocaine, figurent des bébés, dont l’âge varie entre un et deux ans, nés, apparemment, en terre marocaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *