Des Subsahariens tentent de passer par la force à Mellilia

Un groupe de treize migrants subsahariens ont tenté dimanche 2 novembre à l’aube de forcer le passage au préside occupé de Mellilia à travers une brèche ouverte dans la clôture entourant l’enclave par les pluies torrentielles, a indiqué la préfecture de Mellilia.
Trois Gardes civils espagnols ont été légèrement blessés en tentant de repousser les migrants clandestins, dont quatre ont réussi à passer dans le préside occupé.


Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *