Echec des « candidats du Polisario » en Belgique

Cuisant éhec pour les "candidats" du Polisario aux élections communales belges du 8 octobre dernier. Trois candidats, connus pour leur inconditionnel soutien aux mercenaires, ont fait les frais de leur choix et l’objet d’un SMS qui a largement circulé en Belgique pour appeler à leur barrer la route. Chérifa Ghazala, ex-échevine (adjointe PS du maire de Saint-Gilles) a ainsi perdu son siège (arraché à plus de 4.000 voix lors des précédentes élections). Chérifa Ghazala avait pris part aux festivités, à Tifariti, célébrant la création de la RASD. Aziouz Mokhtari (Mouvement réformateur) et une certaine Fadila. F (Front démocratique francophone) n’ont pas mieux fait puisqu’ils ont perdu leurs mandats électifs à Etherbeek et Bruxelles. Dernière blague circulant, par SMS, dans la capitale belge : "Le Polisario proteste contre l’élimination de ses trois candidats à Bruxelles" !

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *