Erratum

Dans le dossier consacré à l’ex-ministre d’Etat à l’Intérieur, Driss Basri, paru dans le numéro 756 du vendredi 22/10/2004, une malencontreuse erreur s’est glissé dans l’article «Driss Basri : grandeur et décadence». En effet, Basri était secrétaire d’Etat à l’Intérieur du temps du ministre Mohamed et non pas Taïbi Benhima. Toutes nos excuses à nos lecteurs.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *