Incendie en plein centre de Médiouna

Une vingtaine de minutes, apprend-on de sources proches de la protection civile, un dispositif composé, de trois fourgons pompes tonnes( de quatre cents tonnes d’eau), de deux ambulances et d’autres véhicules nécessaires pour la maîtrise du feu s’est mobilisé sur les lieux. Seulement les soldats du feu ont été accueillit par le jet de pierres, des insultes et des injures auprès des habitants. Ces derniers ont protesté contre ce qu’ils ont qualifié du retard de l’intervention des sapeurs pompiers. Une situation qui n’a pas empêché les pompiers d’arriver à maîtriser définitivement l’incendie dans un temps de cinq heures sept minutes, précisent les mêmes sources.
L’incendie a ravagé, toujours selon les mêmes sources, vingt-six baraques et a endommagé quatre, ainsi qu’il a fait quatorze blessés légers, tous des jeunes, évacués aussitôt aux urgences de l’hôpital de Sidi Othman.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *