Irrégularités électorales à Beni Mellal : Report du verdict au 17 mars

La Cour d’appel de Beni Mellal a décidé lundi de reporter au 17 mars courant le prononcé du verdict dans l’affaire des deux membres de la Chambre des conseillers poursuivis dans le cadre des irrégularités ayant émaillé les élections pour le renouvellement du tiers de la Chambre, le 8 septembre 2006. Lors de l’audience consacrée lundi à la discussion des résultats de l’expertise technique ordonnée sur les écoutes téléphoniques des mis en cause, Abdellah Mekkaoui (Parti de l’Istiqlal) et Abdelaziz Chraïbi (Mouvement Populaire), le parquet général a indiqué que les preuves de condamnation sont «irrécusables». Dans ce sens, il a requis la confirmation de la peine rendu par le tribunal de première instance pour les deux membres de la chambre des conseillers, qui avaient été condamnés à un an de prison ferme assorti d’une amende de 70.000 DH, et la privation du droit d’éligibilité pour deux mandats successifs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *