Jet4you introduit une action au tribunal de première instance de Namur

Jet4you a intenté une action en justice en date du 16 mars 2007 pour  obtenir réparation des conséquences préjudiciables de l’arrêté du ministre wallon André Antoine, auprès du tribunal de première instance de Namur. L’affaire a commencé en septembre 2006 lorsque la compagnie low-cost marocaine a mis en place une nouvelle liaison Casablanca-Charleroi-Liège-Casablanca. A cette date, elle avait en effet obtenu, d’une part l’autorisation du ministère fédéral des Transports, compétent pour délivrer les droits de trafic en vertu de l’accord aérien bilatéral liant le Maroc à la Belgique et, d’autre part, l’accord des aéroports de Charleroi et de Liège, qui dépendent du ministre régional des Transports, André Antoine.  Des autorisations qui n’ont pas empêché ce ministre d’interdire le vol durant tout l’hiver 2006-2007.  

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *