Journée de la femme, journée des revendications

Le Comité local de coordination, à Casablanca, pour la célébration de la journée mondiale de la femme, 8 mars 2003 a rédigé à cette occasion un communiqué pour marquer son mécontentent et des revendications. « Le mouvement féministe marocain n’a connu aucune avancée concrète, de l’Indépendance à nos jours. Il se heurte plutôt à des obstacles suite à la constitution de la Commission consultative pour la révision de la Modawana, et ce malgré le discours officiel qui réfère à l’établissement des principes des droits humains. ».
L’application de la convention relatif à l’égalité dans ces droits entre l’homme et la femme lors du mariage, pendant le mariage et à sa dissolution, l’Abrogation de toutes les lois comportant une discrimination contre la femme et révision de tous les textes consacrant l’injustice et l’infériorité à l’égard de la femme et la « Désacralisation de la Moudawana, sa prise en considération en tant que « chose publique » à l’instar des autres lois positives en usage et sa révision sur la base de l’égalité entre les hommes et les femmes dans les droits et les obligations ».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *