La majorité de Tarek Kabbage s’effrite

Le président du conseil municipal d’Agadir, l’USFP Tarik Kabbage, n’a pas pu réunir la session de février qui devait avoir lieu mercredi 25 février à 16 heures pour voter la programmation de l’excédent budgétaire.
Motif : absence du quorum (24 membres). Huit élus USFP sur 13, c’est-à-dire du parti du président, ont “séché“ cette réunion. Résultat : M. Kabbage, qui avait réuni sur son nom une majorité de 36 élus, n’en a plus aujourd’hui. C’est le premier faux-pas depuis la formation du conseil municipal en septembre 2003.
Les élus socialistes concernés ont décidé de rejoindre les rangs de l’opposition menés par le MP en guise de protestation contre l’attitude jugée arrogante et individualiste de Tarek Kabbage.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *