La Serbie-Monténégro retire sa reconnaissance de la « RASD »

Le gouvernement de Serbie-Monténégro (Ex-Yougoslavie) a annoncé, mardi, le retrait de sa reconnaissance de la « RASD » et insisté sur son « appui total » à l’intégrité territoriale du Maroc. « La décision prise en 1984 par le gouvernement de l’ex-Yougoslavie est contraire aux principes et à la charte des Nations-Unies », a déclaré le ministre des affaires étrangères de Serbie-Monténégro, Vuk Draskovic, lors d’un point de presse à Belgrade tenu conjointement avec son homologue marocain, Mohamed Benaïssa. « Nous sommes contre l’établissement d’un soi-disant Etat sur le territoire d’un autre Etat souverain et indépendant », a-t-il souligné. « Je répète, soyez sûrs que la souveraineté et l’intégrité territoriale du Maroc ont et auront l’appui total de mon pays », a assuré Vuk Draskovic. De son côté, Mohamed Benaïssa s’est félicité de la décision des autorités de Belgrade qui s’inscrit dans le respect de la légalité internationale, et des principes et de la charte de l’ONU.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *