Laafoura devant la Cour Suprême

Les jurés de la 1ère Chambre criminelle de la Cour Suprême à Rabat entendront, à partir du 15 janvier, le réquisitoire du Parquet général et les plaidoiries de la défense du prévenu Abdelaziz Laâfoura, ancien gouverneur de la préfecture de Aîn sbaâ-Hay Mohammadi, poursuivi pour "abus de pouvoir et participation à la dilapidation de fonds publics, à la falsification et à l’usage de documents officiels, de titres commerciaux et bancaires et corruption", a-t-on appris, lundi, de source judiciaire.
Le prévenu, en détention préventive, a comparu lundi lors d’une audience à huis clos. Il n’a pas été auditionné par la Cour en raison de son état de santé et n’a pas pu répondre aux questions du Parquet et de la défense, précise-t-on de même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *