Lahcen Zinoun assomme un journaliste d’un coup de tête

Le chorégraphe Lahcen Zinoun ne fait pas seulement dans la dentelle. Samedi matin, il a perdu toute contenance en face d’un journaliste auquel il reprochait de l’avoir critiqué avec virulence.
Le correspondant d’Assabah, Nabil Khafiki, prenait à témoin ses confrères contre les charges verbales insultantes du chorégraphe quand il a été surpris par un geste brusque. D’un coup de tête, Lahcen Zinoun a mis par terre le journaliste. Un geste peu digne d’un chorégraphe, supposé défendre la grâce et faire prévaloir les vertus de la pondération sur les coups de tête.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *