L’avenue de Fès… à Montpellier

Une avenue dans un quartier nouvellement construit à Montpellier porte depuis samedi le nom « Avenue de Fès », en vertu d’un accord de jumelage signé le 18 juillet par la mairie de Montpellier et la Communauté urbaine de Fès. « L’Avenue de Fès » qui constitue l’axe majeur du nouveau quartier montpelliérain « Malbosc » est située dans le quartier huppé des hôpitaux-facultés, se trouvant non loin de celui où vit une forte communauté de franco-marocains. La cérémonie d’inauguration présidée par Georges Frêche, maire de Montpellier, et Abderrahim filali Baba, président de la communauté urbaine de Fès, s’est déroulée en présence notamment de M. Ahmed El Haddaoui, consul général du Maroc à Montpellier et de membres d’associations de marocains résidant dans cette ville. « L’avenue de Fès » dont les travaux de construction seront achevés en 2005, s’étend sur une longueur de 800 mètres et présente toutes les fonctionnalités d’une véritable voie urbaine. Ce projet a nécessité un investissement de 2,5 millions d’euros. L’appellation de cette avenue du nom de Fès répond à un voeu de M. Frêche, grand connaisseur du Maroc et de son histoire politique et sociale, qui estime que « Fès est la plus belle ville du Maroc et l’une des plus belles au Monde ». L’inauguration de cette avenue intervient conformément à deux accords signés entre les deux parties. Le premier a été signé le 14 juin dernier lors de la visite de la délégation française à Fès et le deuxième conclu le 18 juillet, concrétise officiellement l’accord d’amitié et de coopération entre les deux villes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *