L’encadrement religieux des MRE cessera d’être périodique

L’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE) cessera d’être périodique, a affirmé, mardi, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq. Intervenant lors d’une réunion de la commission de la Chambre des représentants pour les Affaires étrangères, la Défense nationale et les Affaires islamiques, le ministre a indiqué que son département dispose d’un programme adapté aux besoins religieux des Marocains établis à l’étranger. Un tel encadrement n’est pas l’apanage du ministère des Habous et des Affaires islamiques puisque les autorités des pays d’accueil y interviennent obligatoirement et qu’il doit forcément y avoir coordination en la matière entre les membres de la communauté eux-mêmes, a-t-il expliqué, précisant que son département compte associer à son action les associations et les mosquées offrant les conditions requises et créer des centres d’encadrement religieux dans les pays d’accueil. Un encadrement saint est un acte de développement et de protection, a-t-il dit.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *