Les conseillers sauvés par les députés

La commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme à la deuxième Chambre entame, ce mardi, l’examen de deux projets de loi relatif à la déclaration du patrimoine votés vendredi dernier en plénière par la chambre des représentants. Il s’agit des projets de loi 54-06 et 53-06 instituant cette déclaration pour les agents publics, quelques élus locaux et pour les magistrats. Les membres de la même commission avaient refusé, à maintes reprises, d’examiner trois projets de loi relatifs à la déclaration de patrimoine et qui leur avaient été soumis depuis le 12 février dernier. Ils avaient tenu à ce que de telles mesures concernent d’abord les ministres et les hauts commis de l’Etat. La deuxième Chambre, à part quelques textes de loi, aura ainsi coulé une session extraordinaire "blanche". La session ordinaire d’avril commence vendredi prochain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *