Les journalistes marocains toujours sans cartes de presse.

Jusqu’à hier, les cartes de presse n’étaient pas encore prêtes. Le ministère de la Communication, chargé de les délivrer et les renouveler chaque année, n’a pas donné d’explication sur le retard qu’accuse la livraison de ces cartes. D’habitude, ces cartes sont prêtes au cours de la première semaine de janvier. La carte de presse est un outil essentiel de travail pour le journaliste, en particulier quand il est sur «le terrain».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *