Les séparatistes pro-Polisario multiplient les actes provocateurs contre la délégation marocaine au 17ème FMJE à Pretoria.

Les séparatistes pro-Polisario multiplient les actes provocateurs contre la délégation marocaine au Festival mondial de la jeunesse et des étudiants (FMJE) en Afrique du Sud. Des membres des délégations espagnole et des séparatistes du Polisario, ont intensifié, dimanche 19 décembre, à Pretoria qui accueille le 17ème FMJE, les actes de harcèlement contre les congressistes marocains. En marge des travaux du festival, et lors de la tenue d’un workshop sur le plan d’autonomie des provinces du Sud, présenté en tant qu’option réaliste et pacifique pour le règlement de la question du Sahara, des membres des délégations espagnole et du Polisario ont brandi une banderole où l’on assimile le Maroc à Israël. De ce fait, les congressistes marocains ont dû intervenir avec détermination pour arracher cette banderole en scandant des slogans réaffirmant l’attachement de l’ensemble des Marocains à la marocanité du Sahara et donnant la preuve de l’unanimité de l’ensemble des Marocains à défendre, corps et âme, la cause nationale. Quatre parmi les congressistes marocains, trois femmes et un homme, se sont évanouis des suites de bousculades et échauffourées survenues entre la délégation marocaine et les séparatistes soutenus par la délégation espagnole.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *