Osman indésirable à Marrakech

Une lettre de protestation, datée du 22 février, portant l’en-tête de la coordination régionale du RNI dans la région de Marrakech-Tensift-El Haouz a été adressée au président du parti. Dans cette lettre, les signataires dont Abdelhadi Alami reprochent à Ahmed Osman de vouloir se réunir, dimanche 26 février, “ en catimini“ avec ceux qui lui sont restés fidèles dans la région, et ce “ en dehors des procédures légales“ du parti. M. Osman cherche certainement à montrer qu’il est encore aimé au sein du parti“, explique un député RNI. Les contestataires comptent réserver un comité d’accueil particulier à M. Osman avec des banderoles de protestation et des slogans hostiles. Le fondateur du Rassemblement est depuis quelques mois l’objet d’une contestation des membres du parti qui réclament son départ pour favoriser le rajeunissement des instances de la formation qu’il a fondée en 1977. Cette  fronde est menée notamment par l’ex-ministre Mohamed Aujar et le président du groupe parlementaire à la première Chambre Mohamed Abbou. 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *