Pays-Bas : Rachid Bousana en liberté

L’un des quatorze accusés qui comparaissent depuis début décembre devant un tribunal d’Amsterdam pour liens présumés avec le groupe terroriste Hofstad a été libéré jeudi, a-t-on appris de source judiciaire. Il s’agit de Rachid Bousana, un proche de Mohammed Bouyeri, l’assassin du cinéaste Theo van Gogh, qu’il a abattu puis poignardé le 2 novembre 2004 à Amsterdam à cause de ses propos virulents à l’égard de l’Islam. "Pour éviter une trop longue période de détention préventive, le tribunal a remis Rachid Bousana en liberté", a expliqué à l’AFP Wim de Bruin, porte-parole du parquet national néerlandais.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *