Polémique à Boujdour sur les listes électorales

Abdelaziz Abba, député istiqlalien et président de la commission de révision des listes électorales à Boujdour, a refusé d’inscrire un très grand nombre d’électeurs dans les listes électorales. Selon des sources bien informées, il aurait même rayé de ces listes les noms de plusieurs autres citoyens. Pourtant, un jugement a été rendu pour astreindre Abdelaziz Abba, à inscrire les noms des protestataires. Mais Abba ne s’est pas exécuté. « L’affaire est maintenant devant la justice, c’est elle qui dira son dernier mot », affirme une source au parti de l’Istiqlal. Selon cette dernière, Abba serait victime d’une machination.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *