Polisario : Ghali s’en prend à Abdelaziz et El Bouhali

Rien ne va plus au sein de la direction du Polisario. Lors d’une dernière réunion, tenue au début de cette année 2007 à Bir Lehlou, Brahim Ghali, représentant des séparatistes en Espagne, s’en est violemment pris à Mohamed Abdelaziz le traitant d’impuissant face aux diktats de Mohamed Amine El Bouhali. De sources informées, on apprend que ce dernier avait menacé de torpiller le prochain congrès du Polisario (le 11ème prévu en octobre 2007) si Mohamed Abdelaziz accordait aux combattants les deux tiers des sièges réservés aux congressistes. Le chef des séparatistes avait l’habitude de noyauter les congrès du Polisario de militaires déguisés en civil. Il aurait, pour 2007, ordonné une forte augmentation de leurs émoluments.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *