Privatisation de Drapor : remise d’un chèque de 327,6 millions de dirhams

Le contrat de cession relatif à la privatisation de la société "Dragage des ports" (DRAPOR) et au "closing" de cette opération de transfert, au profit du groupe Satram pour 327,6 millions de dirhams, a été signé, lundi à Rabat, lors d’une cérémonie présidée par le ministre des Finances et de la Privatisation, Fathallah Oualalou. À cette occasion, Lahcen Jakhoukh, Président-directeur général de Satram, une société de droit gabonais, a remis au ministre le chèque correspondant à la valeur de cette transaction, qui a porté sur la totalité du capital de Drapor.
Satram, qui a acquis Drapor suite à un appel d’offres lancé en octobre dernier et qui a vu la participation de 13 sociétés de France, d’Inde, du Gabon et du Maroc, est la plus importante entité d’un groupe solidement implanté en Afrique centrale. Le groupe, qui emploie 2.200 personnes et dispose de 80 % de la logistique pétrolière du Gabon, est actif dans plusieurs secteurs, dont le transport maritime, la logistique pétrolière, le dragage maritime, le bâtiment, les travaux publics, ainsi que le sablage et la peinture industrielle.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *