Saïd Ahmidouch n’arrive plus à retenir les cadres de la CNSS.

Une vague de démissions continue à décimer les cadres de la CNSS. Plusieurs  directeurs dont certains recrutés de fraîche date ont préféré partir pour aller chercher ailleurs une carrière plus  gratifiante. Cette vague est imputable selon des sources syndicales à la dégradation continue de l’ambiance managériale et à l’absence de plan de carrière pour les hauts cadres. Les objectifs professionnels eux-mêmes ne sont pas très clairs sur fond de rumeur récurrente sur le départ imminent du directeur général Saïd Ahmidouch nommé à la tête de la CNSS depuis juin 2005.       

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *