Un virus à l’origine du décès de 5 personnes à Nouakchott

Le décès de cinq personnes parmi les 17 atteintes à Nouakchott d’une « infection d’origine inconnue », est causé par le virus Congo-Carime qui sévit habituellement dans les pays de l’Afrique occidentale, a annoncé une source hospitalière responsable. Ledit virus se transmet, selon la même source, par le contact direct avec le malade atteint ou avec certains animaux domestiques infectés, notamment les chats et les chiens. Les autorités mauritaniennes avaient enregistré des cas similaires dans les années 80, mais la situation a été maîtrisée. Les personnes atteintes ont été mises en quarantaine à l’hôpital de Nouakchott. Des sources hospitalières avaient expliqué le décès de ces cinq personnes, il y a trois jours par la prise d’un antibiotique.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *