Une résidence envahie par les marchands ambulants

Les habitants de la résidence Baraka, angle rue Louis Ferré et Ain Borja boulevard ibn Tachfine à Casablanca crient à la catastrophe. Ces citoyens qui entretiennent parfaitement leur résidence dans un esprit de civisme et d’entente se voient soudain persécutés par l’installation arbitraire d’un souk désorganisé de marchands ambulants, et qui risque de porter un grand coup à leur environnement jusque-là très propre. Le souk en question siégeait depuis 25 ans au quartier la vilette. Les 110 familles composées de plus de 550 personnes ne comprennent toujours pas les raisons de ce transfert pour le moins inatendu et cette brusque implantation de pollution de vacarme et qui risque de causer de graves problèmes d’hygiène et de sécurité.
D’autant plus que le terrain où va être implanté le souk appartient au domaine militaire, selon le syndic de la résidence. Ces citoyens sont sur le point d’envoyer une lettre au wali Driss Benhima, étant donné que les autorités locales n’ont rien voulu entendre, tandis que les élus ne donnent aucun signe de vie. Affaire à suivre.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *