Willy Toledo continue à faire son cinéma à Laâyoune.

Un faux jeton qui s’appelle Willy Toledo continue à faire son cinéma à Laâyoune. Acteur de profession, il sait très bien jouer la comédie quand il s’agit d’un rôle très bien rémunéré. Accompagné de dix comparses, il essaie depuis quelques jours de provoquer les autorités marocaines en compagnie de jeunes polisariens à la solde d’Alger. Pour ceux qui ne le connaissent pas bien, Willy Toledo, de son vrai nom Guillermo Toledo Monsalve, est un mercenaire au service des fausses causes et des vraies dictatures. Parmi les missions largement «récompensées» qu’il a assumées, figure sa campagne médiatique pour défendre la position du régime cubain suite au décès en prison du fameux détenu politique Orlando Zapata. Il mènera campagne pour dire que Zapata n’était qu’un criminel ordinaire et que la majorité des détenus politiques cubains ne sont, selon lui, que des terroristes. Une position qui lui attira les foudres de l’ensemble des organisations internationales de défense des droits de l’homme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *