2ème Trophée international de la diplomatie publique: Un événement en passe de devenir un rendez-vous annuel

2ème Trophée international de la diplomatie publique: Un événement en passe de devenir un rendez-vous annuel

Hier soir, les lauréats du 2ème Trophée international de la diplomatie publique, organisé par la fondation diplomatique, devaient être connus.

L’annonce a été faite, lundi à Rabat, par le comité des sages, présidé par Saâd-Eddine El Othmani, qui s’est abstenu de dévoiler, lors d’une conférence de presse consacrée à cet événement, les noms des gagnants étant donné que les délibérations devaient se poursuivre hier. Ainsi, dix lauréats devraient être récompensés aujourd’hui, chacun représentant un domaine.

Outre le trophée international qui sera décerné à une personnalité étrangère qui a marqué les relations diplomatiques bilatérales entre le Royaume et son pays, des prix seront octroyés à des candidats marocains qui se sont distingués dans les secteurs de l’économie, culture, sport, science, industrie et social entre autres. La particularité de cette 2ème édition réside en son apport de 3 nouveaux trophées, à savoir le prix femme, parlementaire et médias. «Ces trophées visent à récompenser les acteurs non-gouvernementaux et non-politiques qui, par leurs actions, ont significativement contribué à un plus grand rayonnement international du Royaume», a précisé M. El Othmani qui a, selon le président de la fondation diplomatique, Abdelati Habek, veillé à ajouter un prix pour les médias.

Outre l’ex-ministre des affaires étrangères et de la coopération, le comité des sages est composé de Khalid Naciri, Habib El Malki, Fouad Douiri, de l’ambassadeur des Emirats Arabes Unis Alasri Saeed Aldhaheri, Aissata Diallo, Rabéa El Merini, Habibatou Mouhamadou et Hassan Hariri.
Les membres du jury, qui se sont félicités de cette initiative, n’ont pas manqué de rappeler la lourde tâche à laquelle ils devaient faire face pour départager les candidats en toute transparence.

«Nous espérons que ceux qui n’ont pas gagné fourniront davantage d’efforts», a souligné M. Douiri. Pour ceux qui désirent suivre la cérémonie de remise des trophées, une diffusion directe a été prévue hier sur la page web de la fondation diplomatique qui prévoit, selon son président, de faire de cet événement un rendez-vous annuel à partir de l’année prochaine.
Pour rappel, la 1ère édition célébrée en 2011 a mis à l’honneur Mahmoud Abbas en tant que lauréat international. Le trophée culture a été octroyé à Mahi Binebine.

Celui de l’économie a été remis à Mohamed El Kettani, PDG d’Attijariwafa bank. Le domaine associatif a été récompensé via Mohamed El Khadiri, président de l’Amicale marocaine des handicapés. L’industrie a été, à son tour, représentée par Mohamed Fillali El Mednaoui, qui chapeaute un groupe textilien prospère. Le président fondateur de l’Université internationale de Rabat a été, pour sa part, primé dans la catégorie sciences. Quant à Sara El Bekri, elle  a fait la fierté des sportifs lors de la 1ère édition.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *