Abdeslam Seddiki courtise la CGEM

Abdeslam Seddiki courtise  la CGEM

Le ministre de l’emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki, a tenu, mardi à Rabat, une réunion avec des représentants de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) consacrée à l’examen de certains points relatifs à l’emploi et à la protection sociale.

Cette réunion s’inscrit dans le cadre de la reprise du dialogue social et des engagements passés entre le ministère et le patronat concernant la création de deux groupes de travail chargés respectivement des mécanismes appropriés pour la relance de l’emploi et du dialogue social et de la législation sociale, a déclaré le ministre à la presse à l’issue de cette rencontre. Il a expliqué que les deux groupes, qui travailleront selon une approche méthodologique bien déterminée, s’attelleront dans un délai de deux mois à évaluer le code du travail et les points à réviser à la lumière des pratiques et des normes dans le secteur, soulignant que cette approche est à même de faciliter l’action du gouvernement et de permettre de réaliser les objectifs communs, notamment le traitement des problématiques sociales.

De son côté, le président du comité de l’emploi et des relations sociales à la CGEM, Jamal Belahrach, a indiqué que les priorités de la Confédération consistent notamment l’indemnité de perte de l’emploi, le droit de grève, qui sera érigé, a-t-il dit, en 2014 pour s’assurer la confiance des investisseurs nationaux et étrangers, outre les questions à même d’aider les entreprises à mieux investir et à assurer les salariés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *