Accidents mortels au Maroc : En baisse de 11% durant les 9 premiers mois

Accidents mortels au Maroc : En baisse de 11% durant les 9 premiers mois

Les accidents mortels de la route ont baissé de 11% durant les neuf premiers mois de 2013, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre délégué auprès du ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif.

Répondant à une question orale sur « l’efficacité du code de la route pour lutter contre les accidents » du groupe Haraki à la chambre des Conseillers, M. Boulif fait état d’une baisse de 12% du nombre des personnes tuées dans ce genre d’accidents, tandis que le nombre des blessés graves a diminué de 10%.

Pour le ministre, ces chiffres démontrent que la stratégie nationale de lutte contre les accidents de la circulation, dans la continuité de celle des précédents gouvernements, est dans le bon sens.

Citant une étude réalisée sur la période 2001-2012, M. Boulif a relevé qu’au total 46.000 personnes ont été tuées des accidents survenus durant cette période, avec une moyenne de 3.900 morts par an, dont 66% ont rendu l’âme sur place, 16% à leur arrivée à l’hôpital et 18% une semaine après l’accident.

Le ministre qui constate que l’élément humain représente 65% des causes des accidents, a indiqué que son département se penche actuellement sur l’introduction d’un nombre d’amendements au Code de la route comprenant des dispositions fermes et strictes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *