Ahizoune a présenté les résultats financiers 2012 de Maroc Telecom

Ahizoune a présenté les résultats financiers 2012 de Maroc Telecom

Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom, annonce des résultats 2012 au-dessus des objectifs avec une série de bonnes nouvelles. «En dépit du contexte général marqué par la crise et le ralentissement de la croissance de l’économie en 2012, Maroc Telecom a réalisé de bons résultats qui confirment la pertinence des choix stratégiques du groupe que ce soit au Maroc ou en Afrique», a souligné M. Ahizoune lors d’une conférence de presse tenue, jeudi 21 février, à Casablanca. À ce titre, il a mis l’accent sur l’amélioration de la profitabilité du groupe avec une marge d’EBITDA en progression de 0,8 points à un niveau élevé de 56%. Aussi, au 31 décembre 2012, le Groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 29,849 milliards de dirhams, en retrait de 3,2% par rapport à 2011. Ce léger recul s’explique par le fléchissement du chiffre d’affaires au Maroc de 7,4%, sous l’effet de la baisse des prix du mobile et de la réduction des tarifs de terminaison d’appel, compensées en partie par la forte croissance des revenus de l’International en hausse de 17%, a expliqué M. Ahizoune.  
S’agissant du résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe, au cours de l’exercice 2012, il s’établit à 16,703 milliards de dirhams, en retrait de 1,7% par rapport à 2011. «Cela traduit la baisse de 7,9% de l’EBITDA au Maroc, compensée par la forte progression de 35% de l’EBITDA de l’International. Toutefois, grâce à la progression de 1,3 points du taux de marge brute et à la baisse de 1,5% des coûts opérationnels, la marge d’EBITDA gagne 0,8 points par rapport à 2011 pour s’établir au niveau élevé de 56%», a souligné M. Ahizoune.
En matière de perspectives, Maroc Telecom voit vert.  «En plus de la poursuite de la stimulation des usages et une légère hausse des investissements, nous signons et confirmons qu’en dépit des pronostics peu favorables nous maintiendrons la marge d’EBITDA à un niveau élevé d’environ 56% avec une légère croissance», a promis M. Ahizoune.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *