Argana: Adil Othmani, une affaire close!

Argana: Adil Othmani, une affaire close!

Le procureur général du Roi près la Cour d’appel de Safi a démenti qu’une commission judiciaire ait rendu visite au prisonnier Adil Othmani, condamné dans l’affaire des explosions ayant visé le café Argana à Marrakech, encore moins lui avoir promis d’ouvrir une nouvelle enquête dans son affaire.

Cette mise au point du procureur général du Roi, parvenue mercredi à la MAP, fait suite à des déclarations attribuées par des médias à Adil Othmani, cité dans un communiqué du comité mixte de défense des prisonniers islamistes, affirmant qu’«il a arrêté sa grève de la faim après avoir reçu des promesses de la part d’une commission judiciaire pour la réouverture de l’enquête sur son affaire».

A ce propos, «le procureur général du Roi près la Cour d’appel de Safi annonce qu’aucune commission judiciaire n’a rendu visite au prisonnier pré-cité au pénitencier Moul El-Bergui (banlieue de Safi), encore moins lui promettre la réouverture de l’enquête sur son affaire, sachant que la révision des sentences est soumise à des procédures et des mesures légales et judiciaires déterminées par la procédure pénale».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *