Casablanca : Arrestation de faussaires de devises subsahariens

Casablanca : Arrestation de faussaires de devises subsahariens

Suite à des investigations sur la circulation de faux billets de dollars dans leur district de compétence, les fins limiers de la police ont réussi à assembler le puzzle et à démanteler ce réseau par l’interpellation, le weekend, d’un marocain résident au Hay Mohammedi.

Une perquisition du domicile de ce dernier a permis de mette la main sur un coffre-fort contenant pas moins de 2.200 billets en des liasses de coupures de 100 dollars (220.000 dollars), 1.600 billets vierges de couleur blanche et une autre quantité de billets enduits de poudres verte et bleue, a expliqué à la MAP le commissaire chef de la PJ du district Mohamed Ben Bella.

Le mis en cause, connu pour ses antécédents judiciaires pour des motifs de malversation et d’émission de chèques sans provision et faisant l’objet d’avis de recherche émis par la Police de Sidi Bernoussi (Casablanca) et la Gendarmerie royale (Settat), ne va pas tarder à dénoncer son fournisseur, un subsaharien auquel il aurait versé, en plusieurs tranches, un montant global de 250.000 dirhams, notamment pour l’acquisition d’un liquide pour l’opération de falsification des faux billets.

Les enquêteurs vont ainsi épingler, dans le district du Hay Hassani, des membres de ce réseau dont quatre subsahariens (un camerounais, un congolais et deux guinéens) alors que deux autres complices (camerounais et guinéen) sont activement recherchés.

Les mis en cause ont été déférés à la justice pour escroquerie, contrefaçon et écoulement de fausses devises et séjour illégal.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *